1er JOUR: LE DECLIC

Mardi 8 septembre 2020.

Je tourne en rond car cette pandémie commence à me miner le moral comme tout le monde, il est difficile de renoncer à voir sa famille, ses amis, et j'aimerais tant me rendre utile car comme nous matraquent en boucle les médias, la situation continue de s'aggraver. Soudain,je tends l'oreille. Pour aider les personnes en situation de handicap, les sourds ou malentendants, les enseignants, les orthophonistes, les administrations en contact avec le public, la France a besoin de masques à fenêtre transparente homologués. Seules deux entreprises qui ont eu la bonne idée de se lancer dans cette fabrication ont eu l'homologation, d'autres sont en cours, mais c'est compliqué, cher,  bla,bla,bla... Mon cerveau réagit au quart de tour, c'est décidé, dans le textile depuis bientôt 40 ans, je vais mettre mon savoir-faire , mon énergie au service de ceux qui auraient besoin de moi. Pour cela je dois convaincre plein de gens avec qui je travaille depuis très longtemps sur l'utilité d'un tel masque, dont la réalisation semble tellement plus complexe que le fameux 3 plis. En tant que chef d'entreprise, bien que proche de la retraite, chaque nouveau projet me donne une bouffée d'adrénaline. Je décroche mon téléphone pour expliquer, stimuler, convaincre... Quelques heures plus tard, c'est fait. Je ne suis plus seule sur ce projet. NOTRE EQUIPE EST MONTEE.

 

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,